ME EL HADJI DIOUF : « SONKO DOIT IMMÉDIATEMENT ÊTRE EMPRISONNÉ »

Me Elhadj Diouf tire encore à boulets rouges sur Ousmane Sonko. L’avocat, très en verve, n’a pas loupé le leader du parti Pastef/Les Patriotes lors de sa sortie, cet après-midi, sur l’affaire des 94 milliards FCFA. Pour lui, Sonko doit être « arrêté » et mis « immédiatement » en prison. « Si tel n’est pas la cas, l’Etat va encore montrer sa faiblesse devant un énergumène », plaide l’avocat qui trouve que : « Ousmane Sonko était dans une opération de manipulation de l’opinion. Parce que, jusqu’ici, aucune somme n’a été débloquée ».

Brandissant des documents, Me Diouf note qu’Ousmane Sonko, via son cabinet Atlas, avait fini par nouer un pacte avec les héritiers du foncier en question. Lequel devait permettre à l’ancien inspecteur des Domaines de recevoir une quote-part 12% des sommes ou valeur recouvrées. « Ousmane Sonko réclame aux héritiers 12% de la somme recouvrée. 12% de 94 milliards de F CFA, c’est 11 milliards de F CFA. Il voulait des fonds de campagne, parce que, nous étions à 7 mois de la présidentielle », a déclaré Me Elhadj Diouf. Qui ajoute : « Une clause de confidentialité avait été trouvée entre Ousmane Sonko et les représentants des héritiers pour qu’aucune information concernant le pacte noué ne soit divulgué sans l’accord de l’autre partie ». Toute chose qui lui fait croire que Sonko a « menti » aux Sénégalais. « 94 milliards de mensonges » qui méritent selon Me Elhadj Diouf, la prison.

Pour finir, Me El Hadji Diouf informe que Mamour Diallo compte déposer une plainte après la plénière sur les résultats de la commission d’enquête parlementaire.